Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2013 5 29 /11 /novembre /2013 09:00

Solange, le deuxième enfant de George Sand, nait en 1828 à Nohant. Lors de son séjour à Majorque avec sa mère, son frère et Chopin, elle a dix ans. C'est aux courses de la Brenne dans l'Indre, en 1846, que Solange rencontre Ferdinand de Préaulx avec qui elle se fiance. L'année suivante, le sculpteur Auguste Clésinger propose à George Sand de faire son buste. Exposé au Salon de 1848, ce buste est visible au musée de la Vie romantique à Paris. C'est au cours des séances de pose qu'il convainc Solange de rompre ses fiançailles avec de Préaulx pour l'épouser. Le 19 mai 1847, Solange épouse Clésinger. Cette union, brève et orageuse, envenime les rapports de Solange et de sa mère et précipite deux mois plus tard la rupture de Sand avec Chopin.

"La nature de Solange, 'passionnée et indomptable', rend la relation mère-fille difficile.(...) La croyant plus riche qu'elle ne l'est, Clésinger a escompté que sa belle-mère paierait ses nombreuses dettes. Très vite, des scènes violentes éclatent ; on en vient aux mains, et Solange rompt avec sa mère. Chopin prend le parti de la jeune femme, ce qui remplit George d'une profonde amertume. S'est-elle sentie menacée par sa fille ? Elle a pensé que le musicien était depuis quelques années, sans s'en rendre compte, amoureux de Solange. La romancière consomme leur séparation : Chopin ne reviendra plus à Nohant. " (*) Solange aura deux enfants de Clésinger ; tous deux meurent en bas âge. Elle n'aura pas d'autres enfants. Elle meurt en 1899 à l'âge de 71 ans.

Après sa rupture avec George Sand, Frédéric Chopin se retrouve seul. Il se rapproche alors de ses compatriotes polonais de Paris et de l'entourage de Jane Sterling, une de ses élèves. En 1848, Chopin croise par hasard George Sand chez les Marliani. C'est la dernière fois qu'ils se voient. Le 20 avril 1848, Chopin part pour Londres où il donne une série de concerts. Il meurt à Paris en 1849. En 1852, Solange et Clésinger se séparent. L'année suivante, George Sand commence une liaison avec Alexandre Manceau. Pour la romancière, il achète une maison à Gargilesse (Indre) et ils s'installlent à Palaiseau au sud de Paris. En 1865, Manceau décède de la tuberculose. George Sand reste à Palaiseau où elle écrit deux romans. La romancière meurt le 8 juin 1876 à Nohant.

(*) George Sand, un diable de femme par Anne-Marie de Brem (Découvertes Gallimard, 1997)

Pont des Arts, Paris.

Pont des Arts, Paris.

Partager cet article

Repost 0
Published by louisiane.catalogne.over-blog.com
commenter cet article

commentaires