Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 13:26

Le mois de novembre 1976 a vu la disparition de quatre célébrités : Le sculpteur Alexander Calder (décédé à New York le 11), l'acteur Jean Gabin (à Neuilly-sur-Seine le 15), le photographe Man Ray (à Paris le 18) et l'écrivain et ministre des Affaires culturelles André Malraux (à Créteil le 23).

Il y a quelque part en France, dans une collection particulière, un portrait de Man Ray signé David Hockney. C'est un dessin au crayon fait en 1973, qui représente le peintre-cinémaphotographe, béret sur la tête, lunettes sur le nez. "Man Ray, Inventor, Painter, Poet" (Inventeur, peintre et poète) - comme dit le titre d'une exposition qui lui a été consacrée à New York à l'occasion de son 85ème anniversaire (1975) -, ne regarde pas celui qui le croque. Il a les "yeux du rêveur" comme dit Paul Eluard. 

De son vrai nom EmMANuel RAdnitzkY, il nait à Philadelphie (Etats-Unis) en 1890. Inventeur, il crée le procédé des rayographes qui consiste à réaliser des photographies par empreintes en négatif d'objets usuels. Peintre, il l'est après avoir suivi des cours de dessin au Ferrer Center et avoir découvert des expositions de peinture dans les galeries de la 5ème avenue (New York) dont celle d'Alfred Stieglitz, marchand d'art dont il fait le portrait en 1913. Poète, il collabore à des revues surréalistes et dadaïstes, illustre des recueils de poèmes dont Les Mains libres de Paul Eluard (1937). Il est surtout connu pour avoir été le photographe le plus célèbre du Paris des années 20. Ses modèles photogéniques s'appellent Kiki de Montparnasse, sa compagne dont le "corps aurait inspiré n'importe quel peintre académique" ("La regardant des pieds à la tête, je ne voyais aucun défaut.", dira-t-il) ; Dora Maar, photographe liée aux surréalistes, dont Pablo Picasso tomba amoureux en apercevant "dans mon studio un portrait d'elle que j'avais fait et me supplia de le lui donner" (1936) ; Yvonne Zervos, épouse de l'éditeur et critique d'art Christian Zervos, dont Man Ray photographie les mains peintes par Picasso (1937) ; Meret Oppenheim, créatrice d'objets surréalistes. Mais aussi Max Ernst, André Breton, Antonin Arthaud, Pablo Picasso qu'il photographie pour la première fois dans son atelier de la rue La Boétie en 1922 (Il se lieront d'amitié et se côtoieront régulièrement jusqu'en 1940, date du retour de Man Ray aux Etats-Unis, et passeront plusieurs étés ensemble à Antibes et à Mougins) et Henri Matisse, qu'il estime pour sa contribution à l'art moderne et qu'il photographie en utilisant le verre de ses lunettes ayant oublié son objectif (Ils se verront souvent dans les années 30 dans l'atelier du peintre à Nice).

En juillet 1925, René Crevel dit à propos de Man Ray : "Certains photographes ont imité les peintres et ainsi, de prestidigitateurs sont devenus sources pétrifiantes, et alors qu'ils se croyaient les plus habiles, n'ont point su se servir de ce miroir aux objets dont un Man Ray, par exemple, a obtenu des miracles."

Man Ray est décédé à Paris le 18 novembre 1976.

         

"Man Ray dessine pour être aimé." Paul Eluard

"Man Ray dessine pour être aimé." Paul Eluard

Partager cet article

Repost 0
Published by louisiane.catalogne.over-blog.com
commenter cet article

commentaires