Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 10:10

 

 

En 1992, tous les projecteurs étaient braqués sur l'Espagne qui organisait trois grandes manifestations à l'occasion du 500ème anniversaire de la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb. Au début de l'année 1992, l'OCDE, dans une étude sur le tourisme international dans ses pays membres, prévoyait : "Dans l'ensemble, les perspectives pour 1992 sont bonnes. Certains signes semblent indiquer que le marché international reprend après le tassement relatif qu'il avait subi en 1978-90. Les événements importants prévus pour 1992, Expo 92 de Séville, Jeux Olympiques de Barcelone, Madrid Capitale Culturelle de l'Europe, contribueront sans aucun doute dans une large mesure à la reprise du tourisme international."

Les trois événements majeurs de l'année 1992 devaient faire effacer les mauvais chiffres du tourisme espagnol et attirer de nouveau les touristes français, anglais et allemands qui avaient déserter la péninsule dans les années 1989-90 : -3,1 % de touristes français, -14,4 % de touristes britanniques, +1,4 % de touristes allemands seulement. Francesco Frangialli expliquait dans son ouvrage La France dans le tourisme mondial paru en juin 1991 que "L'Espagne a connu ces dernières années simultanément une forte inflation interne et une appréciation de sa monnaie, situation rendue possible par le flux d'investissements financiers et immobiliers qui compense son déficit commercial. Cette donnée, tant qu'elle se poursuivra, continuera d'être défavorable au tourisme surtout pour un pays qui avait constitué l'essentiel de son offre autour de produits destinés à une clientèle moyenne, voire populaire, à pouvoir d'achat limité. Les responsables du tourisme espagnol admettent aujourd'hui que 5 à 10 % des capacités hôtelières, excessives en volume et insuffisantes en qualité, devraient être retirées du marché. L'Espagne, heureusement, qui a tout juste commencé à exploiter les produits de son tourisme intérieur, notamment le patrimoine de ses grandes villes historiques, a de grandes possibilités de redéploiement devant elle, si elle sait éviter sur les sites vierges, la déterioration de l'environnement déjà irrémédiable sur certaines parties de son littoral."

L'Office du tourisme espagnol avec un slogan attractif pour attirer les touristes : "En 1992, l'Espagne va vous faire tourner la tête." Et des arguments choc :"L'Espagne, on en tombe amoureux dès le premier regard. Ce fut le cas des Romains qui, tellement subjugués y restèrent six siècles, puis celui des Maures qui s'y attardèrent encore plus longtemps... Aujourd'hui, la fascination est plus forte que jamais. Les Jeux Olympiques, l'Exposition Universelle, la Capitale Culturelle de l'Europe... En 1992, la séduction de l'Espagne est totale. Comme si sses charmes catalans n'étaient pas suffisants en eux-me^mes, Barcelone, ville de Gaudi, de Picasso et de l'Art Nouveau a été choisie pour recevoir les Jeux Olympiques de 1992 ; Séville, la première ville d'Andalousie, monte sur le devant de la scène mondiale en accueillant plus de 100 pays lors de l'Exposition Universelle de 1992. Cela vous paraît excessif ? Que diriez-vous alors de Madrid sacrée Capitale Culturelle de l'Europe ? Barcelone, Séville, Madrid, voilà trois raisons de plus en 1992 de tomber amoureux de l'Espagne. Vous êtes prévenus ! Un simple regard et votre histoire d'amour pourrait bien durer toute la vie."  

     

    

Partager cet article

Repost 0
Published by louisiane.catalogne.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Jaime 08/06/2012 11:42

Bonjour,
J´ai trouvé un site web très utile pour planifier votre séjour à Madrid. c´est une carte TOTALEMENT GRATUITE qui vous garanti une assistance personnalisée dans votre langue à disposition 24 heures
sur 24 et qui vous assure en cas de problèmes relatifs aux vols de documents, pertes des bagages, urgences médicales, réclamations, etc....
De cette manière, les visiteurs ont accès à un personnel spécialisé pour les aider de mode GRATUIT.

http://www.tsmadrid.com