Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 08:28

numérisation0001-copie-3

 

 

Le pont Caulaincourt n'est pas un pont de pierre qui enjambe la Seine ; c'est un pont de fer qui raconte la vie de personnages célèbres : Guitry, Zola, Cavaignac,... et qui relie la place de Clichy au carrefour des rues Joseph de Maistre, Damrémont et Caulaincourt. "Traverser le pont Caulaincourt, c'est surplomber curieusement un parterre de tombes et de caveaux. Le cimetière Montmartre - administrativement cimetière du Nord - fut créé en 1804 par décret impérial en même temps que trois autres champs de repos, tous destinés à remplacer ceux qui foisonnaient de façon très anarchique autour des églises." (1) Ce pont fut fabriqué par la société Cail en 1887-88. "Jean-François Cail (1804-1871), fils de modestes paysans, né à Chef-Boutonne dans les Deux-Sèvres, reçut une éducation rudimentaire et entra en 1824 dans les ateliers de Charles Derosne, industriel, comme simple ouvrier. Il montra des aptitudes remarquables pour la mécanique ; dès 1836, son nom fut associé à l'usine qu'il allait développer considérablement et dont il resta seul propriétaire en 1846. A sa spécialité première, construction de machines pour le traitement du sucre, il ajouta tous les domaines de la métallurgie. Entre 1845 et 1889, 2 360 locomotives dont les prestigieuses "Crampton", orgueil de la maison, sortirent de ses usines. Ses ateliers construisirent les ponts de la place de l'Europe, et de la rue Caulaincourt, ainsi que de nombreux ouvrages d'art à l'étranger." (2) L'hôtel particulier de la famlle Cail, édifié entre 1865 et 1867, est devenu en 1926 la mairie du 8ème arrondissement de Paris.

 

Le pont Caulaincourt est la porte d'entrée vers la butte Montmartre. "Avais-je lu dans mon Baedecker quelque détail sur Montmartre dont il vaudrait le coup de me rappeler ?" (3) Baedecker, du nom de l'écrivain allemand qui dans la seconde moitié du 19ème siècle a inventé un guide pour voyageurs. "L'église du Sacré-Coeur, en construction au sommet de la butte, sur les plans d'Abadie, est un monument encore inachevé de style roman-byzantin. Elle sera surmontée d'un grand dôme, derrière lequel s'élèvera un clocher. Baedecker. Paris et ses environs (1891)". (1)

En descendant la rue Damrémont, on trouve à main gauche la rue Félix Ziem. "Dix ans plus tard, j'ai vécu quelque temps au pied de la butte Montmartre, rue Félix-Ziem. Je pensais que ce nom évoquait la mémoire de quelque obscure personnalité municipale. Un jour des années 50, à Prague, lors d'un voyage clandestin, j'ai appris que ma supposition était fausse : Ziem était un peintre. (...) Les attraits de la rue Félix-Ziem n'étaient en rien redevables, pourtant, à cette ascendance artistique, par ailleurs ignorée. Ils tenaient tout d'abord au fait que j'y vivais seul et que j'en profitais avec discernement. C'est-à-dire, au maximum. En deuxième lieu, l'emplacement de cette petite rue, entre celles de Lamarck et de Damrémont, m'a amené à explorer nuitamment - dans la journée je travaillais à l'Unesco - la butte Montmartre. Exploration qui ne réserve que des bonheurs de toute sorte, quand on se décide à éviter les circuits touristiques et leurs points de massification bruyante et vulgaire. Et puis, pour finir par ce qui n'est pas le moins important - en anglais, ça se dit mieux et plus vite : last but not least - le retour vers mon appartement me permettait de flâner au cimetière Montmartre." (3) La rue Damrémont a vu naître André Malraux. Au 53, une plaque rappelle que "Ici est né le 3 novembre 1901 André Malraux, écrivain, ministre d'Etat 1959-1969, fondateur du ministère des Affaires culturelles". Dans le prolongement du pont, certaines façades de la rue Caulaincourt portent elles aussi des plaques commémoratives. Au numéro 53, "Le compositeur Albert Doyen 1882-1935 fondateur des Fêtes du Peuple est mort dans cette maison" ; au numéro 55, "Louis Nucéra écrivain né à Nice en 1928, a vécu dans cette maison de 1975 à 2000".

 

 

 

(1) Paris en cartes postales anciennes - Butte-Montmartre, Georges Renoy (Bibliothèque Européenne - Zaltbommel/Pays-Bas, 1973) 

(2) 8ème - Votre mairie, son histoire, Mairie de Paris. 

(3) Adieu vive clarté..., Jorge Semprun (Editions Gallimard, 1998).  

 

 

Photo : La butte Montmartre vue du pont Caulaincourt (Paris 18ème).

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by louisiane.catalogne.over-blog.com
commenter cet article

commentaires