Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 09:43

 

 

    Construit dans les années 1887-88 pour relier les deux parties de la rue Caulaincourt séparées par le cimetière Montmartre, le pont Caulaincourt est l'oeuvre de la société Cail, du nom de l'ingénieur Jean-François Cail (1804-1871) qui possédait boulevard Malesherbes un hôtel particulier devenu en 1926 la mairie du 8ème arrondissement de Paris.

Au début de la rue Caulaincourt faisant coin avec la rue Forest, se trouvait à partir de 1900 l'Hippodrome, salle de spectacles dont "les directeurs y organiseront des matches de football, des courses de patinage à roulettes et même un combat naval". (1) L'Hippodrome fit ensuite place à ce temple du 7ème art, plus grand cinéma du monde avec 6 000 places assises sur deux niveaux, que fut pendant quelques décénnies le Gaumont Palace. "Le Gaumont Palace, place de Clichy, anciennement l'Hippodrome : inauguré le 11 octobre 1911, 'le plus grand cinéma du monde' fut rénové en 1930 par l'architecte Henri Belloc, avec une façade et des aménagements intérieurs ultramodernes. Sa démolition en 1972 marqua la disparition du dernier temple - avec le Rex du boulevard Poissonnière - érigé à Paris à la gloire du 7ème Art." (2)

Après avoir passé le pont Caulaincourt en direction du carrefour Joseph de Maistre, Damrémont, Caulaincourt, se trouve à main droite le Terrass' Hôtel "bâti par M. Hurand en 1914 : "...Ascenseur, vaste terrasse de 350 m., ouverte à tous les Voyageurs de l'Hôtel...", vantait sa réclame. (2) Situé au 12 de la rue Joseph de Maistre, dominant le cimetière Montmartre, cet hôtel "compte parmi les balcons les plus inspirés sur cette insupportable vacuité du monde. Lorsqu'ils avaient quelque argent, l'écrivain Jean Genet et son ami le funambule Java s'installaient au troisième étage de l'hôtel. Dans son roman Notre-Dame-des-Fleurs, ce cadre devient le grenier où meurt Divine." (2) Des chambres, on voit ce large pont qui pour Bernard Dimey (1931-1981) était le seul vrai pont de Paris.

"Tous les ponts de Paris connaissent notre histoire,

Une histoire d'amour qui n'a pas fait long feu.

C'était encore l'époque où j'aimais pour la gloire.

Je croyais qu'on pouvait refair' le monde à deux.

J'en suis bien revenu, à présent l'eau de Seine

N'est plus qu'une eau qui va, qui vient, qui suit son cours

Et je me dis souvent, quand j'ai le coeur en peine :

Le seul pont de Paris, c'est le pont Caulaincourt..." (3)

 

 

 

 

(1) Paris en cartes postales anciennes - Butte-Montmartre, Georges Renoy (Bibliothèque Européenne - Zaltbommel/Pays-Bas, 1973). 

(2) Je me souviens de Montmartre, Renaud Siegmann (Parigramme,1997) 

(3) Extrait du poème A Paris y a des ponts, Bernard Dimey (Le milieu de la nuit, éditions Christian Pirot, 1991)   

 

Partager cet article

Repost 0
Published by louisiane.catalogne.over-blog.com
commenter cet article

commentaires