Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 21:47

numérisation0003-copie-2 

 

"En Louisiane, rappelle Jeanne Castille dans son livre "Moi, Jeanne Castille, de Louisiane" (1983), les divisions administratives ne s'appellent pas des 'comtés', comme presque partout ailleurs dans les Etats-Unis, mais des 'paroisses', ce qui en dit long sur l'influence de l'Eglise catholique dans notre Etat."

Au sud-ouest de la Louisiane, le long de la frontière avec le Texas, les paroisses s'appellent Calcasieu, mot indien qui signifie 'Aigle criant', chef-lieu Lake Charles, et Cameron, chef-lieu éponyme. Cette dernière paroisse borde le golfe du Mexique et est un lieu de promenade prisé par les amoureux de la nature avec son 'Nature Creole Trail', qui offre une excursion originale entraînant le promeneur de Lake Charles jusqu'à la mer à travers un parcours de découverte de la faune et de la flore des marais, que les Cajuns appellent les mèches.

En 1976, le recensement de la population francophone de l'Acadiana, pays cajun qui forme un triangle dont la base va des confins sud de la Louisiane et du Texas actuels jusqu'à l'embouchure du Mississippi, alors que la pointe nord remonte jusqu'aux environs d'Alexandria dans la paroisse Rapides, donnait les chiffres suivants :

 

Paroisse Calcasieu : population totale : 145 415 habitants dont 34 607 francophones (23, 8 %)

Paroisse Cameron  : population totale :     8 194 habitants dont    3 478 francophones (42. 4 %)

 

Une promenade dans les deux paroisses peut donner la chance de rencontrer des cajuns qui parlent le français cajun à travers ce circuit dans les mèches (marais). En 1991, Allison Bigley décrivait ainsi son circuit dans le 'Nature Creole Trail' dans la Gazette de Louisiane, publiée par la Fondation CODOFIL (en français dans le texte) : "On est partis de Lafayette vers 10 heures du matin, vers l'ouest sur l'Intersate 10. Après Lake Charles, on a pris la route 27 pour descendre vers le Golfe. On a vu des cowboys à cheval avec des fouets pour guider le bétail. On s'est arrêté dans une petite épicerie-restaurant à Holly Beach où on a mangé un excellent repas. Ensuite, on s'est promené dans le Sabine Refuge sur le Creole Nature Trail, une ballade fantastique pour rencontrer la Louisiane des marais. Ma fille a enfin pu voir des alligators de toute taille, des rats musqués, des lapins, des canards et... des moustiques. On a ensuite traversé la rivière Calcasieu sur le ferry puis on a suivi la route 82, traversé Grand Chenier, Pecan Island avant de rentrer en fin d'après-midi par Abbeville."  

 

 

Photo, un élevage d'alligators (cocodries en cajun) dans le sud de la Louisiane.

Partager cet article

Repost 0
Published by louisiane.catalogne.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

michel.cristofol.over-blog.com 20/06/2011 15:39


Possible ! Merci corriger fautes de frappe : créée, celle !


louisiane.catalogne.over-blog.com 20/06/2011 16:10



L'histoire de la Principauté d'Andorrre est mal connue, ce pays de 468 km2 environ n'étant surtout connu que pour ses boutiques avec prix détaxés et ses stations de sports d'hiver. Mais dans
l'ouvrage de la collection 'Que sais-je ?", co-écrit par Alain Degage et Antoni Duro i Arajol, on peut lire : "L'acte de consécration de l'église d'Urgell, le 1er novembre 839, remise du
pillage de 793, évoque pour la première fois les six paroisses d'Andorre quoique, assurément, pré-existantes. (...) L'évêque Sissebut est ainsi confirmé officiellement dans sa juridiction
spirituelle en Andorre. Le 4 novembre, sur la liste des cens et droits de l'église Santa Maria de la Seu d'Urgell, figurent, entre autres, les redevances dues par les paroisses andorranes, tercs,
corrents, rases, pernas, vi, en nature donc, telles que jambons ou vin. Ce capbreu ne signifie en rien une prédominance épiscopale sur l'autorité administrative comtale mais permet à la
Mitre de préciser et d'affirmer son temporel ancien et nouveau, toute consécration d'église étant, d'ailleurs, accompagnée de telles faveurs matérielles."    



michel.cristofol.over-blog.com 19/06/2011 08:26


Pure coïncidence ou hasard historique sans rapport aucun : même constatation d'une même appellation pour les divisions administratives qu'en Andorre qui comprend sept paroisses. Six d'entre elles
sont considérées comme historiques. Leur liste protocolaire est la suivante : Canillo, Encamp, Ordino, La Massana, Andorra la Vella et Sant Julia de Loria. La septième, plus récemment crée, est le
résultat d'une scission de la paroisse d'Andorra la Vella qui donna lieu à une nouvelle, cele d'Escaldes-Engordany.


louisiane.catalogne.over-blog.com 20/06/2011 13:21



Merci pour ces précisions intéressantes ; peut-on dire comme Jeanne Castille pour la Louisiane, qu'en Andorre, la subdivision du pays est le fait de l'influence de l'Eglise catholique ? A suivre
donc...