Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 09:46

 

 

Mercredi 17 juillet : visite de Nashville, Tennessee. Le soir : 15h35 départ pour New York. Nashville, courte étape mais... enfin une étape rafraîchissante. La capitale de l'Etat du Tennessee est une ville néo-classique avec des bâtiments dans le style Greek Revival, des colonnes, des frontons, des chapiteaux doriques, ioniques et corinthiens. Les rues rectilignes sont bordées de studios d'enregistrement et de lieux où l'on va pour écouter de la country et du rock. J'ai lu dans un guide qu'il y a, dans un parc, une réplique du Parthénon d'Athènes. Je tourne désespérément pour trouver le dit parc et le monument. Je demande à quelques passants dont certains sont étonnés d'apprendre qu'il y a une reproduction du célèbre monument grec dans leur ville. Au bout d'une heure de recherche et de mauvaises indications données par les personnes à qui je me suis adressé, j'abandonne et je passe à autre chose. Je ne verrai donc jamais "the Parthenon". Un séjour à Athènes quatre ans après me montrera le vrai, plus facile à trouver. Au bord du Tennessee qui traverse la ville, le fort qui a servi d'abri lors de la fondation de la ville a été reconstitué. Une groupe de pionniers statufiés se dresse à côté. Rien n'est vieux mais tout est historique. Je photographie à volonté ce fort en bois et ces premiers habitants coulés dans le bronze. Je me laisse conter l'histoire de Nashville. Le temps passant vite, je dois déjà remonter dans le car qui me ramènera à New York, point de départ de mon périple. Le car part à 15h35. Ce n'est qu'à 14h20 le lendemain que je serai de nouveau dans la "Grosse Pomme". Un voyage long, beaucoup trop long. Le long des routes et des autoroutes, je me dis que comme Nashville, les Etats-Unis ont une histoire courte, que ce pays n'a pas de racines profondes à l'instar de ces dizaines de mobile-homes, où vivent des milliers de gens, maisons sans fondations que l'on emporte au gré du travail que l'on trouve, un jour ici, un autre ailleurs, un jour dans le Tennesse, un autre dans un Etat voisin ou plus éloigné.         

Partager cet article

Repost 0
Published by louisiane.catalogne.over-blog.com
commenter cet article

commentaires