Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 11:02

 

Il est arrivé ! Nous l'attendions depuis si longtemps ; depuis que la France a commencé de vivre au-dessus de ses moyens. Nous sommes soulagés car Il est enfin là ! La France, grâce à lui, ne perdra pas son triple A : Absurdité, Anachronisme, Austérité. L'imagination est enfin au pouvoir. Il était temps ! Nous oublierons ceux qui l'ont instauré mais nous nous souviendrons de ceux qui voudront nous l'enlever. Le plan de rigueur a été dévoilé et tout devient plus clair dans nos esprits : il faut cinq ans pour faire baisser un taux de tva, dix secondes pour l'augmenter. Le gouvernement nous a servi des ingrédients de poids. Après les haussettes de la tva pour le tabac, les boissons sucrées et les parcs d'attractions (sur ce dernier point, le gouvernement a reculé), voici le temps des hausses de tva dans la restauration, pour les livres, les places de cinéma, les billets de train et de métropolitain, les travaux à domicile, les appartements locatifs, et les bonnes idées comme l'âge du passage à la retraite repoussé mais avancé à 2017 et une seconde journée travaillée non payée dite de solidarité (sur ce dernier point, le gouvernement a reculé). Nos ministres se sont transformés en gilles de Binche, un pas en avant, trois pas en arrière... Et pour se donner bonne conscience, un gel du salaire des ministres et du président de la République sera appliqué jusqu'à la prochaine augmentation. Ce geste est historique et courageux pour ceux qui y ont pensé, symbolique pour les autres. Ce qui n'était pas symbolique, c'était la formidable augmentation de salaire auto-décrétée par le président. On nous a parlé le langage routinier à nous salariés, mais rien, rien sur les économies parallèles, la fraude à la Sécurité sociale et aux impôts, le salaire des députés et des 348 sénateurs (il y a 2 fois 1/2 plus de sénateurs en France qu'aux Etats-Unis alors que ce pays est cinq plus peuplé), le rôle du premier ministre devenu inutile depuis l'instauration du quinquennat, etc. Ni combien Khadafi a coûté au pays, pour l'accueillir en 2007, pour le cueillir en 2011. Ensemble, tout devient possible. Quand les prolétaires de tout le pays se seront unis pour régler la note, tout rentrera dans l'ordre et alors les ministres pourront s'auto-augmenter et creuser de nouveau le déficit.  

  

Partager cet article

Repost 0
Published by louisiane.catalogne.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

michel.cristofol.over-blog.com 08/11/2011 17:55


Un bon résumé de toute notre indigestion ! Et si l'on réduisait le mandat présidentiel à quatre ans comme il en avait été question et comme l'on s'est bien gardé d'en
reparler ! Nous nous rapprocherions davantage des USA et de la Louisiane !