Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 08:43

Castillet-article-1er-avril.JPG

 

 

Afin de donner un ballon d'oxygène à ses finances, la municipalité de Perpignan a décidé de vendre son principal monument historique : le Castillet. Connue par-delà les frontières grâce notamment à une chanson de Charles Trenet, cette ancienne porte qui faisait partie des remparts démolis dans les années 1905-06, a séduit le riche homme d'affaires originaire de l'Oklahoma Edgar D. Saw VI et lui a été cédée pour la modique somme de $ 300 000, environ 269 millions d'euros. Le monument sera démonté brique par brique à partir de 2015 et sera reconstitué dans le parc de la propriété du milliardaire américain à deux heures de route de Tulsa.

Le but de cette vente est double : Pour Perpignan d'abord, il s'agit d'ouvrir la perspective depuis la place de la Victoire vers la rue Louis Blanc et ainsi mieux faire apparaître le joyau qu'est la Loge de Mer que les touristes ne voient pas de prime abord et que par conséquent ils ont du mal à trouver. Pour M. Saw ensuite, il s'agit d'acquérir une oeuvre qui viendra compléter sa déjà riche collection de vieilles pierres venues d'Europe. On dit qu'il a des vues sur le pont de Landerneau en Bretagne. Quand il aura acquis assez de richesses archictecturales, il ouvrira son musée de plein air aux visiteurs afin de concurrencer les parc à thèmes qui ne présentent, selon lui, que de vulgaires copies alors que ses compatriotes recherchent l'authenticité de leurs racines européennes.

La Ville de Perpignan pourrait aussi mettre sur le marché la statue de Maillol du patio de l'hôtel de ville. On parle d'un musée chinois de la province du An-Hui qui serait intéressé mais le litige porte sur le montant de cette oeuvre qui pour les Perpignanais n'a pas de prix.

 

 

 

Photo : le Castillet (Perpignan) bientôt en Amérique ? 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by louisiane.catalogne.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Triquéra Michel 04/04/2013 12:40

c'est un poisson d'avril j'espere AUTREMENT ce serait une honte !! Vendre le patrimoine catalan et national j'ai peine a croire que le CONSEIL Régional VOIR le ministere des monuments historiques
et de la CULTURE laisse faire cette énormité ! une mauvaise gestion municipale ne justifie pas tout QUI VA RéAGIR ,INDIGNONS NOUS OU ALORS A QUAND LA VENTE D'AUTRES MONUMENTS HISTORIQUES a des
nouveaux milliardaires américains et chinois : après les vignobles du bordelais, des chateaux de la LOIRE a QUAND notre DAME AFIN DE DéGAGER LA VUE SUR LA SEINE ET IMPLANTER DES FAST FOOD !!